Chargement... Merci de patienter quelques secondes...
 
 
 
 
 
  
 
 
 
Les dimensions d'un être humain sont en constante évolution. En un siècle, le Français moyen a gagné 11 centimètres, et cette croissance n'est pas uniforme. Le jeu des proportions d'un corps humain est essentiellement dynamique, cet aspect rend difficile d'imaginer une proportion unique, clé universelle de l'anatomie humaine. Une approche de cette nature, trop normative et intemporelle, n'a pas beaucoup de sens scientifique en anatomie. Si cet axe de recherche n'est plus d'actualité, cela ne signifie pas l'abandon de la quête du nombre d'or dans le corps humain. Le cerveau est maintenant source d'attention. Cette théorie reste minoritaire et controversée.
Cependant on peut remarquer quelques proportions qui respectent le nombre d'or.
Par exemple en divisant la hauteur totale par la hauteur des pieds au nombril. Ou en divisant la distance de l'épaule droit à l'extremité des doigts par la longeur du bras.

Le visage s'inscrit dans un rectangle d'or.

La largeur de la ête sur
la distance des deux yeux.

La hauteur du menton aux yeux sur la distance des yeux a la bouche.

La
distance des yeux a la bouche sur la hauteur des yeux au bas du nez.


Certains chirurgiens estétiques comme Stephen R. Marquardt en Californie qui considèrent que la visage est parfait quand il suit les proportions du nombre d'or utilisent un masque comme celui ci pour refaire les visages.



Sur cette image on retrouve la coudée,l'empan,la palme et la paume qui ont toute un rapport de 1.618...


Les mains sont soumises à ces mêmes proportions :







 
 

 
 
  Créez un site ou une boutique en ligne facilement et gratuitement